La Croix cosmique et après ?

La Croix cosmique et après ?

par Patrick Giani

La Croix cosmique et après En ce mardi 29 mai 2001, par un après-midi torride à Montpellier, je regarde le thermomètre et je n’en reviens pas: il fait 36°! Personne n’a jamais vu ça en cette saison dans la région. Et ce matin, en consultant mon courrier électronique, j’ai ouvert le message d’un ami qui passe quelques semaines à New York, où il fait actuellement 5° aux aurores !
Le temps est-il devenu fou? Lorsque les médias demandent l’avis d’un spécialiste de la météo, ils tombent toujours (comme par hasard) sur un technicien qui, à l’aide de statistiques très élaborées et d’un jargon plus que scientifique, prouve par A+B que tout cela est certes inhabituel mais “normal”, que cela s’est déjà produit en telle année, que le réchauffement de la planète n’explique pas tout et la pollution atmosphérique non plus… Qu’en pensent les habitants de la Somme ou de la Sibérie (où la banquise bloque des villages entiers par sa fonte?) De plus en plus de gens se rendent compte des dérèglements climatiques et se demandent : “Quand tout cela va-t-il cesser?”

L’astrologie ne permet pas de répondre à ce genre de questions mais elle peut tout de même situer les origines cosmiques et les échéances planétaires qui président à ce genre d’événements. Nous avons longuement évoqué dans ces colonnes la Grande Croix cosmique d’août 99, en disant qu’elle allait bouleverser la croix des signes fixes et que, dès l’an 2000, rien ne serait plus comme avant.

La Croix cosmique et après ?
La Croix cosmique et après…

J’en avais fait part à quelques astrologues “éminents” (comme l’on dit !) et la plupart m’ont pris à l’époque pour un hurluberlu, ou assimilé à ce célèbre couturier qui annonçait l’apocalypse pour Paris! J’avais d’ailleurs adressé à l’un d’eux la lettre qui suit (datée du 4 août 99), dont voici quelques extraits:

“… Or, la Croix cosmique du 11 août prochain se situe au Noeud Nord, amenant l’humanité à une échéance: si elle souhaite évoluer, elle doit passer par une crise (du latin crisis : moment du choix). Comme toute configuration incluant des carrés, une Croix cosmique débouche obligatoirement sur une crise. Mais celle-ci est particulière car l’humanité est devenue dangereuse pour l’équilibre de la planète sur laquelle elle vit, ce qui n’était pas le cas en l’an 910, qui présentait la même Croix en signes fixes. Jetez un coup d’oeil sur les infos, à une semaine du 11 août, et voyez ce qui se passe dans le monde: les États-Unis connaissent une canicule terrible qui a fait déjà plus de 200 morts et causé la perte de milliers d’hectares de cultures.

A l’inverse, l’Indonésie est balayée par des pluies torrentielles qui ont fait des centaines de victimes et des milliers de sans-abri. Tout cela parce que le courant El Nino a été détourné de son cours habituel. Et pour quelles raisons? Principalement à cause de la pollution occasionnée par les pays industrialisés. Je ne citerais que ces deux infos pour ne pas entrer dans un exposé qui nécessiterait plusieurs pages…
Je vous rassure: je ne suis pas un astrologue apocalyptique; je ne fais que constater ce qui se passe dans le monde et il faut être aveugle pour ne pas le voir. A mon sens, cette Croix cosmique est comme une graine qui va germer dans les semaines qui viennent (sens de la lunaison) puis dans les années suivantes (évolution du Grand carré). Or, cette graine n’a pas été plantée dans de bonnes conditions et l’humanité va être confrontée à des répercussions qu’elle n’avait pas prévu (ou plutôt qu’elle refusait de voir). Les conséquences de cette crise seront énormes, tant au niveau individuel que planétaire. Elles auront des répercussions en politique, en économie, en sociologie, etc. mais l’essentiel de cette crise ne se verra pas forcément sur le plan physique.”

Combien de gens se sont extasiés devant la “magnifique éclipse” du 11 août? Comment pouvaient-ils se douter qu’elle fût si néfaste. Non pas à cause de sa nature (une éclipse est un événement astronomique ordinaire) mais par sa coïncidence avec la Grande Croix cosmique qui mettait en conflit plusieurs planètes lentes. La puissance de ces vibrations cosmiques négatives déferla en vagues sur tout l’hémisphère Nord, et principalement sur le Nord de l’Europe. Quelques semaines après, les choses se précipitaient: le double tremblement de terre en Turquie, suivi des deux tempêtes meurtrières dans le Nord de l’Europe. Et lorsqu’on superposait le trajet de l’éclipse sur celui des tempêtes, on comprenait un peu mieux la résonance de cet événement rarissime (voir ci-dessous).

La Croix cosmique et après ?

Or, les inondations qui touchent depuis plusieurs mois le Nord de la France sont rassemblées, elles aussi, sur cette double trajectoire. L’Angleterre a également été touchée, avec la maladie de la vache folle, la peste porcine et les accidents ferroviaires en série. On comprend mieux le sens du fameux quatrain de Nostradamus :

“L’an mil neuf cent nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand roy d’effrayeur :
Ressusciter le grand Roy d’Angolmois,
Avant apres Mars regner par bonheur.”

Alors, bien sûr, il se trouvera toujours un “éminent” astrologue ou un rationaliste scientifique pour dire que tout cela n’est pas si catastrophique. Que leur faut-il donc? une guerre mondiale, un raz de marée qui engloutirait tout le pays? un virus comme la peste en son temps? Soyons lucides: nous vivons une époque terrible qui nécessite un VRAI CHANGEMENT de mentalité, tant au niveau individuel qu’aux niveaux politique, culturel et social. Et ce changement passe par une remise en question de toutes nos valeurs, sur le plan matériel comme sur le plan spirituel.

Voici la fin de la lettre que j’avais envoyée à ce confrère:

“Comme je l’ai développé dans mon livre “Les trois dimensions de votre thème astral“, chaque planète fonctionne à différents degrés d’interprétations. Suivant l’évolution de l’individu, elle manifeste tel ou tel effet, telle ou telle résonance. C’est ce qui va se passer durant cette Croix cosmique: si l’individu est prêt à se remettre en question, s’il a résolu ses conflits personnels et que son attitude vis à vis de son entourage est claire, il passera à un degré supérieur des énergies planétaires. Si ce n’est pas le cas, il se verra confronté aux énergies les plus basses.* La Croix cosmique et après

Dans la lignée de Charles Vouga (Pour une astrologie de l’ère du Verseau), je me suis intéressé au symbolisme de la Croix: la Cardinale, la Fixe et la Mutable, dans leur aspect symbolique et initiatique. Chaque bras de croix est en rapport avec une manifestation du vivant sur Terre. L’horizontale est en relation avec ce qui est incarné, la matière. La verticale est en relation avec ce qui s’incarne en permanence, l’esprit. Or, le symbolisme de la Croix fixe, liée à l’horizontale, confronte l’être à ses désirs de possession (axe Taureau-Scorpion) qu’ils soient sexuels, matériels ou métaphysiques. Seule la compréhension juste de la verticale (axe Lion-Verseau) peut le sortir de cette matière où il s’englue actuellement. Concrètement, dans une carte du ciel où l’axe horizontal de la croix fixe comporte des planètes (plus particulièrement des planètes lentes), le natif peut résoudre ses problèmes en comprenant où peut le mener l’axe vertical de la croix. Quand une ou plusieurs planètes se trouvent sur cet axe, elles renseignent sur les énergies à mettre en oeuvre, les “outils” à employer. Ce qui s’incarne en permanence dans la Croix fixe c’est le Verseau, c’est à dire la Connaissance. Non pas la connaissance intellectuelle, mentale, des chercheurs, mais celle de l’esprit. C’est pour cette raison qu’elle ne peut être acquise en faisant l’économie de la conscience. En cette époque charnière que l’humanité traverse, le Lion d’homme doit apprendre qui il est, d’où il vient et vers quoi il se dirige. (…/…) La Croix cosmique et après

La Croix cosmique et après ?

 

La Croix cosmique et après ?

Alors, en cette année 2001, nous voici rendu à cette échéance: ce Lion d’homme commence à comprendre qu’il est le plus grand prédateur de la planète, qu’il vient en fait du monde spirituel et qu’il se dirige, grâce à son libre arbitre, soit vers la plus formidable évolution de ses capacités mentales et créatrices, soit vers la destruction de son environnement et par là, l’extinction de son espèce. Le choix, plus que jamais, lui appartient. Le choix appartient à chacun de nous.

Quel que soit ce choix, l’être humain ne pourra guère faire l’économie de l’humilité…

Puissions-nous en comprendre réellement la portée.

Patrick Giani

*Quelques mois plus tard, les attentats du 11 septembre allaient secouer le monde…

(extrait de l’article paru dans le n°40 de Ganymède)

La Croix cosmique et après

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records