Le duel George W. Bush / John Kerry

Le duel George W. Bush / John Kerry

par Patrick Giani

Le duel Bush – Kerry Comme nous l’avions annoncé dans un précédent numéro de notre trimestriel Ganymède, le transit de Saturne sur le Soleil des USA et de son président (tous deux « natifs » du Cancer) sonne le glas d’une politique revancharde débutée au lendemain du 11 septembre 2001.

Car depuis quelques mois, le vent a tourné pour George W. Bush. En effet, la majorité des américains ne semble plus accorder sa confiance à un chef d’État qui déclare dans la même allocution : «Je suis un Président de guerre» et «j’ai eu une vision pour ce pays et pour mener ce monde vers plus de paix et de liberté» ?

Le duel George W. Bush / John Kerry

Le duel Bush - Kerry
Carte du ciel de George W. Bush
Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick

Le duel Bush – Kerry

Le duel George W. Bush / John Kerry

Les sondages les plus récents montrent que sa côte de popularité baisse, au fur et à mesure que celle de son probable challenger à l’investiture de la Maison Blanche, John Kerry, grimpe inexorablement. Le sénateur du Massachusetts a désormais (cet article est rédigé le 25 février) remporté 17 des 19 primaires en vue de la convention démocrate de juillet, qui désignera officiellement l’adversaire du président sortant George W. Bush. Pourquoi la nation américaine choisit-elle de faire confiance à ce vétéran du Viet-Nam (qui a ensuite dénoncé cette « sale guerre »)? Le duel Bush – Kerry

Le duel Bush - Kerry

En premier lieu, n’est-il pas probable que les américains fassent un rapprochement inconscient entre le nom de John Kerry et celui de John… Kennedy ? En effet, il a beaucoup d’admiration pour JFK dont il a les mêmes initiales (John Forbes Kerry). Et puis, quand on le voit égréner quelques accords de guitare entre deux tournées, n’est-il pas plus sympathique que ce va-t-en-guerre de Bush ?
En étudiant sa carte du ciel, on constate que ce double Sagittaire a de fortes chances de gagner les élections présidentielles de novembre prochain : une forte personnalité (Soleil angulaire en maison I) habituée à en découdre avec ses adversaires (Mars-Uranus angulaires en VI) et habituée aux joutes oratoires les plus acerbes (Lune-Saturne en Gémeaux également en VII). Astrologiquement parlant, le cap le plus difficile semble passé pour lui puisque l’opposition Saturne-Pluton sur son opposition Soleil-Lune est désormais terminée: il a été opéré d’un cancer de la prostate au tout début de sa campagne, mais étonnamment cela a renforcé sa détermination à tenter les présidentielles ! Le maître de son Ascendant et de son signe solaire étant en Lion (proche de la cuspide de la maison IX, et en IX dans le système Koch) renforcé par le sextile de Saturne, il paraît beaucoup plus apte en ce qui concerne la politique étrangère que son adversaire. En effet, la carte du ciel de George W. Bush est exempte de planètes en IX et le maître de celle-ci est Mars en Vierge et en maison II : les intérêts personnels. Le duel Bush – Kerry

Le duel Bush – Kerr

Le duel Bush - Kerry

Carte du ciel de John Kerry né le 11/12/1943 08h 03 à Denver
Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick

  Si le carré de Mercure à Neptune de la carte du ciel de John Kerry semble bien maîtrisé (il parle correctement français, faut-il le signaler ?) sa Vénus en Scorpion et en XI au carré de Pluton (des amitiés amoureuses passionnées ?) continue à lui jouer des tours puisque les attaques de ses détracteurs portent sur son côté séducteur. Alors, qu’en sera-t-il en novembre 2004 ?

Le duel Bush - Kerry

Carte du ciel des élections présidentielles du 2 novembre 2004

Le duel George W. Bush / John Kerry

Pluton revient en orbe titiller son Soleil natal maître de IX et sa conjonction Lune-Saturne, ce qui laisse supposer de méchants bâtons dans les roues de la part de ses détracteurs. Tous les coups seront permis ! Mais comme Pluton sera sextile à Mars en Balance, il ne sera pas vraiment destructeur. D’autre part, une conjonction Vénus-Jupiter en Balance au trigone de Neptune en Verseau sera conjointe à son Neptune natal au MC: un idéal humaniste enfin atteint qui le propulse au sommet de l’Etat ?
Voyons maintenant pour Bush : cette conjonction Vénus-Jupiter lui est également profitable, mais elle sert uniquement le secteur où se situe son Neptune : la III (la communication et les déplacements). Pluton transitera sa conjonction Lune noire/ Nœud Sud en V à l’opposé d’Uranus en XI. Son passé trouble semble le rattraper et ses amis d’hier risquent de le lâcher car il aura quelques « dettes » à régler avec le NS, entre autres les fameux mensonges sur les armes de destruction massive qu’était supposé posséder l’Irak. Comme Saturne passera sur son Soleil en juin 2004 (et sur le Soleil natal des USA) il est très probable que ce sera pour lui et son gouvernement une échéance importante (le début de la fin ?), suivie du carré de Saturne à sa conjonction Jupiter-Lune en juillet. Quoi qu’il en soit, ce duel au sommet promet quelques surprises uraniennes puisque Mercure fera alors carré à Uranus, ce qui laisse supposer un final au poteau. En espérant que, cette fois-ci, la différence entre les deux protagonistes ne se jouera pas à quelques centaines de voix !

Patrick Giani

NDLA : finalement, c’est Bush qui l’a emporté à quelques voix près, mais l’avenir sera plutôt sombre pour lui, alors que John Kerry sera très apprécié en tant que ministre des affaires étrangères sous le second mandat du Président Obama…

(extrait de l’article paru dans le n°50 de Ganymède) Le duel Bush – Kerry
Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records