Mars et ça repart !

Mars et ça repart !

Par Patrick Giani

Mars et ça repart ! L’ancien monde ressemble, en ce début d’année, à cet ancien ministre natif des Poissons qui continue d’être dans le déni alors que tout lui prouve que c’est un constat échec. Car le natif des Poissons est un expert en la matière, lui qui arrive parfois à s’illusionner lui-même !  Quand on pense que toute l’Ere des Poissons a été marquée par cette tendance à « croire que », on se demande comment les êtres humains ont pu bâtir quelque chose de durable. D’ailleurs, le constat est amer puisque l’effondrement est là, de plus en plus visible au fur et à mesure que les années passent…
En cette période de Transition entre l’Ere des Poissons et l’Ere du Verseau, les voiles de l’illusion sont nombreux à tomber, mais ceux qui résistent au changement de paradigme s’arcboutent sur leurs certitudes, leurs acquis et leurs habitudes tenaces. De ce fait, ils freinent la plupart des initiatives nouvelles, les innovations et les réformes indispensables de ceux qui ont commencé à oeuvrer pour la Nouvelle Terre. Ce frein, ces tensions, ces résistances ont été manifestées de façon puissante lors de la Pleine Lune du 11 janvier assortie d’une éclipse.

Mars et ça repart

Pour ma part, je l’ai vécue « en direct » puisque je me suis retrouvé aux urgences pour un AVC et je peux vous certifier que le personnel était débordé car il n’y avait plus de place pour moi en neurologie. Du coup, j’ai du passer les deux premières nuits en neurochirurgie, dans une salle commune. C’est là que j’ai entendu l’un des brancardiers discuter avec un interne:  « Tu as vu hier soir, la pagaille, avec cette Pleine Lune ? « .  Heureusement pour moi, c’était un « petit » AVC et je n’ai gardé aucune séquelle, donc plus de peur que de mal, mais j’ai constaté autour de moi pour cette période beaucoup de crises de nerfs, de décès, d’hospitalisations et de nuits blanches à répétition.

Cette Pleine Lune du 11 janvier restera donc dans les annales, d’autant que sur le plan social elle correspondait aux mouvements de grève contre la réforme des « retraites » tout à fait en analogie avec le signe du Capricorne (vieillesse) et la conjonction de son maître Saturne avec Pluton. Et quand ce dernier fait de la résistance, il fait des dégâts !  Il y avait aussi les tensions USA-Iran qui faisaient craindre une nouvelle guerre du Golfe, le bras de fer entre Trump et le dirigeant chinois qui laissaient craindre une guerre commerciale entre les deux puissances, et surtout le foyer de révolte de Hong Kong qui frisait la guerre civile. Et pour couronner le tout, l’alerte au coronavirus chinois qui a replongé l’humanité dans la peur, via les médias du monde entier.

Mars et ça repart !

Nous voici donc, en ce début février, partagé entre la crainte d’avancer et le besoin de passer à autre chose. Quand cette ambiance plombée et délétère va-t-elle se terminer ? Faut-il craindre de nouvelles conjonctions de ce type durant l’année 2020 ? Quelles sont les périodes fastes ou, tout au moins, plus harmonieuses ?
Tout d’abord, je me dois de vous rassurer : la puissance de cette Pleine Lune du 11 janvier tenait en l’exactitude de la conjonction Saturne-Pluton, pile au moment de l’opposition Soleil-Lune. Cela ne se reproduira pas, puisque la conjonction des deux lentes se fait à quelques degrés d’orbe toute l’année mais sans être exacte. Toutefois, nous devons surveiller de très près Mars qui risque de jeter de l’huile sur le feu juste au moment de ses conjonctions à Saturne et Pluton. C’est le cas le 18 mars prochain, avec ce nouvel alignement de planètes en Capricorne.

Mars et ça repart

Toutefois, même si l’alignement ressemble à celui de début janvier, force est de constater qu’il n’est pas aussi dissonant. En effet, il est en aspect de sextile avec le Soleil fin Poissons, et en aspect de trigone à Vénus en Taureau, autre signe de Terre qui peut canaliser ces forces puissantes dans une dimension pragmatique et valorisante.
En conséquence si vous avez eu l’impression, au mois de janvier, que tous vos espoirs d’une vie meilleure étaient anéantis ou relégués aux calendes grecques, sachez que ce mois de mars pourrait bien être celui de la reconquête. Il va favoriser en tout premier lieu les signes de Terre, et tout particulièrement les natifs  du troisième décan du Capricorne, de la Vierge et du Taureau. Les natifs du dernier décan des Poissons et du Scorpion en bénéficieront également. La conjonction Mars-Jupiter en Capricorne est parfaite pour toute opération immobilière, tout avancement sur le plan administratif, toute mise en oeuvre de projets ambitieux, à partir du moment où ils sont réalistes et constructifs. Mercure, en bon aspect à Uranus à la mi-mars, favorise les accords et les innovations, la signature de contrats. Quant à la conjonction Mars-Saturne, elle aura lieu le 1er avril, et ce n’est pas une blague 😉 coïncidant avec le retour de tensions dans le monde et de révoltes contre le pouvoir.

Autre moment positif et harmonieux, le mois de mai avec le Soleil Taureau qui donnera un nouvel élan aux planètes Jupiter, Saturne et Pluton  en Capricorne. Et comme cela coïncide avec les beaux jours, nous avons de bonnes raisons de penser que le printemps sera chaud sur le plan social. Espérons que les jeunes continueront leurs actions en faveur du climat et passeront également à l’action dans de nombreux secteurs afin de semer des graines pour le futur.
S’ils sont en manque d’idées, en voici quelques unes que leurs aînés ont expérimenté avec succès dans leur vie quotidienne :

  • penser et agir selon la Loi d’attraction. On attire à soi ce que l’on crée dans son esprit, en positif comme en négatif.
  • créer selon les lois de la Vie, comme celle du Nombre d’Or, qui est à la base du vivant dans de nombreux domaines.
  • accueillir ce qui vient sans être dans la dualité tout en cherchant la « ligne de moindre résistance ».
  • privilégier l’esprit d’équipe tout en évoluant de façon autonome et indépendante.
  • penser en terme de bien être, de partage, de solidarité, de bienveillance.
  • Etre et rester le plus possible en accord avec la Nature.

Et comme le mois de mai est propice aux amours, qu’ils profitent pleinement de ces moments de grâce que la Vie leur donne à vivre en ouvrant leurs coeurs. Qu’ils cessent de penser que tout est fichu d’avance pour leur avenir, qu’ils fuient la « pulsion de mort » véhiculée par les médias et la majorité silencieuse.
Plus que jamais, il est temps que l’on s’aime sur cette belle planète !

C’est aussi sur ce sujet que j’animerai une
conférence à Marseille le 27 mars 2020
Vivre le Tout Amour (cliquez sur le lien).

Que l’Amour et la Lumière guident tous vos pas.

Mars et ça repartNouvelle édition, revue et augmentée

 

Climat astral pour tous les signes, décans par décan : www.lhoroscopegratuit.com

L’astrologie vous parle ?
Devenez votre propre astrologue en suivant nos cours d’astrologie par correspondance !

Mars et ça repartMars et ça repart


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux: Mars et ça repart

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records