L’opposition Saturne-Pluton (1)

L’opposition Saturne/Pluton

par Patrick Giani

L’opposition Saturne/Pluton  Certaines configurations célestes retiennent, plus que d’autres, l’attention des passionnés d’astrologie.
C’est le cas de l’actuelle opposition Saturne-Pluton dans l’axe Gémeaux-Sagittaire, exacte le 5 août dernier, qui se reproduira le 2 novembre 2001 lors de la rétrogradation de Saturne, puis le 26 mai 2002 durant la rétrogradation de Pluton. Nous allons suivre, pendant quelques numéros de Ganymède, l’évolution de cette configuration, dont la précédente remonte aux années 1965/1966, toujours dans les signes de la Croix mutable, mais en Poissons/Vierge. Déjà, nous avons une indication: cette opposition sonne la fin d’une façon de penser, celle de l’ère des Poissons, avec sa contradiction de base: l’opposition entre l’intellect et la spiritualité, la pensée concrète et abstraite, etc. Mais la nouvelle opposition y ressemble quelque peu puisqu’elle semble mettre face à face la science et la religion, le monde occidental et le monde islamiste, etc.

Afin de mieux comprendre la portée de cette configuration, tant sur le plan individuel que sur le plan mondial, il est important d’étudier quels sont les acteurs en jeu (les planètes) les décors dans lesquels ils évoluent (les signes) et les rôles qu’ils vont jouer (les aspects aux autres planètes). L’opposition Saturne/Pluton 

L'opposition Saturne/Pluton

Tout d’abord, l’axe Gémeaux-Sagittaire, qui est celui de la communication mais aussi celui de la pensée: de l’intellect Gémeaux à la pensée religieuse ou philosophique Sagittaire. Or, les conflits actuels sur le plan mondial ont le plus souvent pour origine l’intégrisme religieux ou nationaliste (Palestine, Corse Pays basque, Irlande). C’est comme si Saturne, qui représente le pouvoir politique, voulait imposer sa loi (par le biais de la communication Gémeaux à l’échelle internationale) aux derniers bastions de la révolte nationaliste ou religieuse représentés par Pluton en Sagittaire. Comme Pluton est en analogie avec tout ce qui est caché, souterrain, le Feu du Sagittaire se traduit ici par des flambées de violences explosives et souvent anonymes (attentats à la voiture piégée, bombes à retardements, etc.) ou des affrontements raciaux à tendance fanatique. A l’heure où j’écris ces lignes (le 10 septembre), les affrontements entre chrétiens et musulmans qui se déroulent à Jos, au Nigeria, ont fait plus de 165 morts et près de mille blessés.*

* Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons les terribles attentats qui viennent de toucher les Etats-Unis et qui ont causé des milliers de morts. Nous en parlerons dans le prochain Ganymède.

Toutefois, comme nous pouvons le voir sur la carte du ciel de la première opposition, celle-ci est sous-tendue par des aspects harmoniques (Soleil-Mercure en Lion), ce qui la minimise quelque peu. Durant la période de rétrogradation de Saturne, c’est une conjonction Vénus-Mercure en Balance, signe de conciliation, qui prendra le relais. C’est pendant cette période que des accords pourront donc être envisagés.

En revanche, la dernière opposition Saturne-Pluton (le 26 mai 2002, durant la rétrogradation de Pluton) sera sans doute plus difficile à gérer car elle se produira dans l’axe des Noeuds lunaires, durant le passage de la Lune noire en Bélier (voir carte du ciel ci-dessous).

L'opposition Saturne/Pluton

Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick

L’opposition Saturne/Pluton

Quand on sait que les conjonctions de l’une de ces deux planètes à l’un des Noeuds lunaires amènent souvent des échéances karmiques et que la Lune noire en Bélier réveille souvent des accès de révolte ou de guerre, on se demande si le printemps prochain ne sera pas le théâtre de nouvelles flambées de violence, tant dans les territoires palestiniens que dans le reste du monde…

Bien entendu, il ne sert à rien de dramatiser. L’histoire nous a toujours montré que, finalement, tout passe. Les bonnes choses comme les mauvaises. Mais, même si nous nous sentons impuissants face à toutes ces tensions, au niveau individuel nous pouvons tenter de les positiver au mieux. L’opposition Saturne/Pluton 

Si l’une de vos planètes de naissance est concernée par cette opposition (donc située autour du 17ème degré de l’un des signes de la Croix mutable) vous ressentez probablement déjà des bâtons dans les roues, des blocages ou des retards, en rapport à l’expression de cette planète dans votre carte du ciel. Il est donc nécessaire d’essayer de positiver au mieux la dernière opposition Saturne-Pluton du 26 mai 2002 sur cette planète, selon le sens analogique attribuée à celle-ci:

Si c’est le Soleil, vous devrez sans doute lâcher prise par rapport à votre image, et accepter de traverser une période de remise en question importante. L’humilité est à cultiver, ainsi que la patience.

Si c’est la Lune, il faudra peut-être effectuer un bilan de santé car le moral sera en baisse et la sensibilité peut en prendre un coup. Plus que jamais, vous devrez veiller à bien vous nourrir et à mener une vie régulière.

Si c’est Mercure, vous risquez d’être mentalement déprimé ou de cultiver des idées noires car vos affaires ne tournent pas très rond. Veillez à être en règle avec la Loi et à cultiver le discernement.

Si c’est Vénus, vous vivez une période pas très rose sur le plan affectif, avec son lot de frustrations ou de larmes. Vous devrez sans doute lâcher prise par rapport à vos espoirs ou vos exigences.

Si c’est Mars, vous risquez de vous sentir exclu de votre sphère professionnelle, ou sévèrement critiqué. Si vous ne voulez pas finir au chômage, vous devez veiller à être sérieux, honnête et intègre.

Si c’est Jupiter, vous ne pouvez compter sur la chance durant cette période. Évitez les emprunts et les coups de blufs…

Si c’est Saturne, vous devez reconsidérer votre position sociale et ne pas en faire trop, tout en assumant vos responsabilités.

Si c’est Uranus, vous ne pouvez guère vous démarquer des autres sans vous faire reléguer, donc il est préférable se s’intégrer sagement.

Si c’est Neptune, vos idéaux ou votre foi en prennent un sacré coup, mais si vous vous adaptez, vous pouvez évoluer dignement.

Si c’est Pluton, vous faites partie de cette génération des années 65 à 67 qui ont à lâcher prise par rapport au mental. Vous avez à changer votre conception du monde, celui du travail en particulier.

Nous verrons dans le prochain Ganymède les résonances de cette opposition au niveau planétaire et bien entendu au niveau individuel avec des exemples concrets. Nous souhaitons que les lecteurs de Ganymède y mettront leur grain de sel. C’est pourquoi votre courrier sera le bienvenu.

à suivre…

Patrick Giani

L’opposition Saturne/Pluton 

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records