Des politiques et des astres

Les politiques et les astres

par Patrick Giani

Les politiques et les astres
Bien que le mot “désastre” vienne de disastro : mauvais astre, loin de moi l’idée d’une association de mots malheureuse! Mais il faut bien reconnaître que les personnalités du monde politique gagneraient à consulter les astres avant de prendre certaines décisions.
Comme Ségolène Royal qui a tenu son meeting de la rentrée (Fête de la fraternité à Montpellier) lors d’un amas de planètes dissonantes sur son Soleil, au carré de sa Lune et de son Jupiter natal. Résultat: une salle à moitié vide, ses anciens collaborateurs absents et la risée des internautes pour son nouveau site “Désirs d’avenir”, fait à la va-vite par son nouveau compagnon. Il faut dire qu’avec un Soleil carré Jupiter, on manque souvent de retenue et d’humilité. Faut-il lui rappeler que Pluton, déjà présent lors de sa défaite aux présidentielles, est encore en carré à son Soleil natal? Et que Saturne va transiter celui-ci jusqu’en juillet 2010, freinant ses tentatives de retour sous les projecteurs. D’autant que Uranus continue d’aller et venir sur sa Lune natale en Poissons (elle aussi au carré de Jupiter) ne permettant pas de stabiliser son public et a fortiori… ses humeurs !
Le dernier passage de Jupiter sur sa Lune en novembre 2010 devrait pourtant lui être favorable et lui apporter un regain de popularité.

Voyons maintenant ce qu’il en est pour notre président, qui commence à éprouver le transit de Pluton sur son Noeud Nord au carré de sa conjonction Lune-Mars en Bélier en maison VII. Ce secteur est à la fois celui du couple, des partenariats et des ennemis déclarés. Bien entendu, le procès de l’affaire Clearstream vient à peine de débuter, mais n’y voit-on pas la signature de cette conjonction pour le moins belliqueuse?

carte_du_ciel_sarkozy Les politiques et les astres

Thème astral de Nicolas Sarkozy
Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick 7

Quant on sait que le thème de Dominique Villepin (né le 14 novembre 1953 à 13h35 à Rabat) présente une conjonction Mars-Lune noire exactement opposée à la conjonction Lune-Mars de Nicolas Sarkozy et une conjonction Vénus-Saturne en Scorpion au carré exact du Soleil en Verseau du Président, on comprend pourquoi ils ne s’aiment pas !
Mais justement ce procès, qu’il le gagne ou pas, semble tomber à pic pour une remise en question de son côté frondeur, pour ne pas dire effronté. Récemment, Nicolas Sarkozy a déclaré qu’il ne renoncerait pas à sa constitution de partie civile dans l’affaire Clearstream et a commis un lapsus en affirmant que les « coupables » étaient devant le tribunal. Déjà, le 4 juillet 2003 il s’était vu reprocher d’avoir déclaré, lors du procès du nationaliste corse Yvan Colonna: « La police française vient d’arrêter Yvan Colonna, l’assassin du préfet Erignac ». Avant le G20 de septembre 2009, Nicolas Sarkozy s’obstine sur les bonus des banques et refuse tout échange de prisonniers avec l’Iran. Les raisons en paraissent évidentes car les iraniens sont des spécialistes en matière de provocations, mais on reconnaît bien, dans cette attitude péremptoire du président, la conjonction Lune-Mars en Bélier.
Quant on sait que Carla (née le 23 décembre 1967 à 18h19 à Turin – Italie) a son Soleil natal à 2° du Capricorne au carré de Saturne à 6° du Bélier, on ne peut s’empêcher de penser aux épreuves qui attendent le couple présidentiel dans les mois qui viennent…*
De toute évidence, chacun devra mettre de l’eau dans son vin, surtout notre Président, qui gagnera à “tourner sept fois la langue dans sa bouche” avant de parler…

(a posteriori, son intervention télévisée du 25 janvier n’a pas convaincu les français. Avec un carré de Mercure à sa conjonction Lune-Mars qui s’ajoutait à l’opposition de Saturne, c’était prévisible. Lire cet article)

Les politiques et les astres

Quant à Barack Obama, le transit actuel de Saturne sur son Mars natal prend fin, ce qui permet de penser que les blocages de ses détracteurs (la VII) à propos de la réforme du système de santé (Vierge) vont bientôt cesser. Cependant, on conseillerait à ce président si médiatique (près de 250 discours en moins de deux ans!) d’accorder un peu plus de temps à son épouse et à ses filles car Pluton et Saturne viennent affecter sa Vénus natale en Cancer en V durant tout l’hiver et pendant l’été 2010.

carte_du_ciel_obama Les politiques et les astres

Thème astral de Barack Obama
Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick 7

Les politiques et les astres

Toutefois, l’arrivée de Jupiter accompagné d’Uranus au début du Bélier à la même époque devrait profiter à son Mercure en VI et à sa Lune en Gémeaux en IV (le foyer). Un regain de popularité qui devrait agir en sa faveur, dans ce grand pays où le racisme est encore très vivace et où les forces de l’ombre sont capables de tout**.
Souhaitons que son courage et ses idéaux élevés soient plus forts que son éloquence et son charisme, dont les effets pervers sont bien connus dans le milieu de la politique. Quoi qu’il en soit, Obama est bien le seul actuellement qui reste à la fois sincère et humble, ce qu’apprécie l’humanité en cette période cruciale où tout espoir d’un monde meilleur semble s’évaporer d’année en année.

Pour en revenir au sujet des politiques et de leur relation aux astres qui, quoi qu’ils en pensent, les gouvernent aussi, rappelons que leurs prédécesseurs ont souvent fait appel aux astrologues pour prendre des décisions délicates ou pour fixer des dates importantes pour la nation.
Ainsi, François Mitterrand qui consultait régulièrement Elisabeth Teissier. Selon elle, le président attendait surtout qu’elle lui désigne les jours « fastes » pour certaines actions, comme l’intervention de la France dans la guerre du Golfe. Son prédécesseur Giscard et son successeur Chirac consultaient également, mais ils s’efforçaient de ne pas l’ébruiter. Il faut dire que, depuis les années 90, un amalgame a été fait entre les voyants, les mages et les astrologues, une image de charlatan qui perdure encore de nos jours, hélas!

Pourtant, les astrologues ont souvent fait du bon travail avec les politiques et leur ont surtout permis de réfléchir avant d’agir ou de prendre des décisions irréversibles. Ainsi, Nancy Reagan avait révélé que les astrologues avaient aidé son mari à fixer la date du sommet Reagan-Gorbatchev du 8 décembre 1987, qui aura pour effet de réduire de 50% les arsenaux nucléaires des deux grandes puissances et, un an plus tard, le retrait des troupes soviétiques d’Afghanistan.
Quand j’ai écrit mon tout premier article d’astrologie (pour la revue “Astrologie pratique”) j’ignorais que le président des USA avait consulté les astres, et aujourd’hui je pense toujours qu’il avait fait le bon choix. Puissent ceux qui sont à la tête du pouvoir dans tous les pays de la planète se poser la question : pourquoi être le seul à endosser de telles responsabilités alors qu’en ayant un regard extérieur et un nécessaire recul, les décisions sont prises dans le calme, la réflexion et la sagesse.

Voilà ce ce que permet l’Astrologie, quand elle est pratiquée consciencieusement et honnêtement.

Patrick Giani

Les politiques et les astres

* Lu dans la presse en avril 2010 : « La débâcle des élections régionales a délié les langues à l’UMP, où l’on n’hésite plus désormais à critiquer Nicolas Sarkozy : sur sa politique, sur sa personnalité, et même sur l’opportunité d’un second mandat à l’Elysée. »
« Rumeurs sur le couple présidentiel : l’avocat de Sarkozy évoque à son tour un complot »
De toute évidence, Pluton révèle les failles du Président…

** A lire jusqu’au bout : http://www.voltairenet.org/article162054.html

© octobre 2009 Patrick Giani – tous droits de reproduction, de traduction
et d’adaptation reserves pour tous pays – faire demande par email.
Pour faire connaître cet article à vos amis,
faites un copier/coller de la barre de titre de votre navigateur.

Les politiques et les astres

Theme astral gratuit

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records