Saturne en Scorpion et le retour de la confiance

Saturne en Scorpion

par Patrick Giani

Saturne en Scorpion A l’heure où j’écris ces lignes (9/9/12) Saturne n’est pas encore rentré en Scorpion, mais on peut commencer à percevoir ce qu’il va nous proposer à partir du 6 octobre prochain.
En effet, le trigone qu’il va former avec Neptune début Poissons commence déjà se faire sentir. On peut en percevoir les prémisces dans les médias, avec cette intervention de la Banque Centrale Européenne dans la crise financière qui secoue le monde depuis quelques années. Bien entendu, celui que l’on a nommé Super Mario (Mario Draghi, président de la BCE) n’est certes pas le « sauveur » tant attendu qui pourrait d’un coup de baguette magique faire revenir la prospérité dans nos pays endettés. Il annonce seulement « l’irréversibilité de l’Euro » en rachetant les dettes souveraines des pays en difficulté, rassurant ainsi les marchés.
Seulement voilà : cette annonce est faite lors d’un carré Soleil-Mercure en Vierge à Jupiter en Gémeaux. Jupiter représentant les banques et l’expansion, cet aspect dissonant laisse penser que ces « effets de manches » ne suffiront pas à résoudre le problème majeur de l’endettement des pays : les taux d’intérêts qui augmentent d’année en année.

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion
Le 8 septembre 2012
Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick 7

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion

De toute évidence, Super Mario essaye de mettre un sparadrap sur une plaie béante et cela n’arrêtera pas l’hémorragie, d’autant que Mario Draghi a été vice-président pour l’Europe de Goldman Sachs entre 2002 et 2005 et que l’on a du mal à croire qu’il ait tenté de mettre un peu de morale et d’honnêteté dans les affaires de cette banque qui a le monde de la finance à ses pieds (la banque d’investissement Goldman Sachs s’est fait connaître du public pour sa fabrication de produit dérivé financier pendant la crise des subprimes et la crise de la dette grecque).
Mais cette intervention de la Banque Centrale Européenne préfigure en fait des remises en question profondes dans le milieu de la finance. Nous le savons, le Scorpion est en rapport avec l’argent, le pouvoir et l’occulte. Saturne régit les lois, les lois qui limitent, restreignent, disciplinent, à l’inverse de Jupiter qui régit les lois qui permettent, aident, épaulent et soutiennent. Avec Saturne en Scorpion, il faut donc s’attendre, comme il y a 29 ans lors de son précédent passage, à une période de restriction puis de refonte de l’économie mondiale. Durant les années 1983 à 1986, face à la situation économique qui s’aggravait, François Mitterrand avait tenté une politique de relance mais la cohabitation avec Jacques Chirac et une mauvaise gestion du chômage annonçaient le début de la crise, et pas seulement en France…
La différence entre cette époque et la nôtre, c’est que le système financier ressemble maintenant à un navire qui prend l’eau de toutes parts et que personne, pour le moment, n’a songé à mettre les canots à la mer. Le « syndrome du Titanic« , comme l’avait écrit Nicolas Hulot, est bel et bien là et, tout comme la fonte de la banquise, il est irréversible. Mais alors, reste-t-il un espoir?

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion

Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick 7

Cet espoir, nous le voyons en astrologie, réside dans le trigone Saturne-Neptune. Saturne en Scorpion peut être très rusé, très rigide aussi, mais lorsqu’il est aidé par les valeurs de Neptune alors il peut faire des prouesses, voire des miracles. S’il est un aspect qui peut mettre un peu de morale et d’honnêteté dans les affaires de ce monde, c’est bien le trigone Saturne-Neptune. Pourquoi? Parce que Neptune est en Poissons et que, dans ce signe qui gouverne les idéaux et la spiritualité, il étend progressivement son influence unificatrice. Nous pouvons le constater, depuis son entrée en Poissons (février 2012) une nouvelle conscience est en train d’émerger, lentement mais sûrement. Cet aspect harmonique annonce donc le retour de la confiance, le retour de la Foi dans le coeur des hommes.
De plus en plus d’êtres humains, cela se remarque surtout sur les réseaux sociaux, aspirent à plus de solidarité, de partage, d’amitié et de valeurs humanistes, voire spirituelles. Non pas un retour aux valeurs religieuses, qui trouvent de moins en moins de crédit auprès des esprits éveillés, mais à une spiritualité authentique, dénuée de croyances obsolètes, de rites et de dogmes archaïques. Saturne en Scorpion veille à cela car il défait les anciennes structures, fait tomber les masques et remet tout à plat.
Dans le milieu de la finance, cela se traduira probablement dans un premier temps par une crise encore plus aiguë (2013), suivie d’une restructuration globale (2014-2015) puis d’une sortie de crise (2016-2017 avec Saturne en Sagittaire) dont il faut espérer qu’elle sera durable afin de préparer le monde de demain…
Pour parvenir à cela, les dirigeants de nos pays ont compris qu’il fallait mettre de l’ordre dans le milieu bancaire et ouvrir en parallèle des banques d’Etat ou des banques indépendantes pour ne plus être sous la coupe des grosses banques. La Banque publique d’investissement (BPI), chantier phare du quinquennat de François Hollande, est attendue pour le mois d’octobre. Elle vise à remédier aux difficultés de financement des petites et moyennes entreprises en proposant un guichet unique en région. Cela va tout à fait dans le sens de l’entrée de Saturne en Scorpion au trigone de Neptune. Dans un premier temps, elle aura du mal à prendre son envol, mais dès le mois de juillet 2013, l’entrée de Jupiter en Cancer au trigone de Saturne et au trigone de Neptune donnera la pleine mesure à cette nouvelle économie populaire. Il est fort à parier qu’elle ne sera pas la seule en Europe car de nombreuses initiatives seront probablement prises lors de ce Grand Triangle en signes d’Eau.

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion

Carte du ciel réalisée avec le logiciel AstroQuick 7

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion

Sur le plan individuel, cet aspect harmonique incitera les êtres humains à « relever leurs manches » et à donner une pleine mesure à leurs projets. Avec Jupiter en Cancer, ce seront les familles qui en profiteront dès l’été 2013.

Ce sont donc les natifs des premiers degrés du Scorpion, des Poissons et du Cancer qui bénéficieront de cet appui solide que constitue Saturne en trigone à Neptune et ce, dès la deuxième semaine d’octobre 2012. Comme Mercure est conjoint étroitement à Saturne, les signatures de contrat, les démarches auprès des administrations et les démarrages d’entreprises seront facilitées. Il est donc temps de retrouver la confiance en soi et d’oser mettre en place ce que vous avez projeté patiemment depuis des mois. Bien entendu, cet aspect protecteur bénéficiera également aux natifs des premiers degrés du Capricorne, si bousculés depuis le début de l’année par le carré Uranus-Pluton, en leur permettant de retrouver force et confiance dans cette phase de “renaissance”.
Les natifs des premiers degrés de la Vierge récolteront aussi les fruits de leurs récents efforts et pourront s’assurer les bases solides d’une nouvelle existence.
Bien entendu, Saturne ne fera pas que des heureux puisque, par le carré aux signes du Lion et du Verseau, il mettra un peu de plomb dans les démarches et les projets des natifs des premiers degrés de ces signes. Ils devront donc veiller sur leur santé, ne pas mettre la charrue avant les boeufs et accepter humblement les leçons de vie qui se présenteront.
Le signe opposé au Scorpion, et tout particulièrement les natifs des premiers degrés du Taureau, subira lui aussi les restrictions saturniennes mais l’effet sera moindre. Il s’agira plutôt de difficultés relationnelles ou de problèmes touchant le conjoint.
Pour tous les signes, la résonance de cet aspect harmonique aura un impact positif dans leur vie. Le retour de la confiance signifie aussi l’optimisme qui, progressivement, remontera le moral des êtres humains. De nouvelles lois verront certainement le jour durant les premiers mois de 2013, instaurant les bases d’une nouvelle société humaine, inspirées par les valeurs unificatrices de Neptune en Poissons.

C’est sur le plan spirituel que cet aspect providentiel jouera le plus dans les mois qui viennent. Beaucoup espéraient, avec le retour de Neptune en Poissons, le retour du Christ. D’après de nombreux témoignages et messages célestes, il semblerait qu’Il soit déjà de retour, pas physiquement bien sûr mais dans nos coeurs… si nous acceptons de l’ouvrir.
Il ne souhaite pas que nous l’adorions comme un Dieu mais que nous puissions libérer nos âmes de l’esprit matérialiste et de la peur afin d’accéder à la CONSCIENCE CHRISTIQUE. Et ce, quelle que soit notre religion et nos croyances.
Saturne en Scorpion nous offre donc l’occasion d’ancrer notre Foi, de l’affermir, de la consolider, afin de retrouver cette force qui permet de “soulever des montagnes”. Et nous en avons bien besoin, à l’aube de cette nouvelle ère qui commence pour l’humanité.
Avec cette Foi tenace et cette nouvelle conscience, tout est possible. Rien n’est joué d’avance, mais faisons confiance en la Lumière et en la Vie, elle n’ont jamais abandonné leurs créatures.
Tout, absolument TOUT est possible car nous sommes co-créateurs de l’Univers manifesté.

Que la Lumière guide vos pas.

Patrick Giani

Astrologie mondiale : Saturne en Scorpion

© octobre 2012-2015 Patrick Giani – tous droits de reproduction, de traduction
et d’adaptation reserves pour tous pays – faire demande par email.
Pour faire connaître cet article à vos amis,
faites un copier/coller de la barre de titre de votre navigateur.
AstroNews de Jupitair

Saturne en Scorpion

<

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records