Vrai et faux zodiaques

Vrai et faux zodiaques

par Patrick Giani

vrai et faux zodiaques En ce moment circulent, sur les réseaux sociaux et les blogs, plusieurs articles aux titres accrocheurs comme : « Horoscope: votre signe astrologique est faux » « Votre signe Astrologique a-t il changé ? » Le dernier en date est « Votre signe astrologique s’est décalé : La NASA a actualisé les signes pour la première fois depuis 2000 ans. »

Tous ces articles sont diffusés par le même blog :
http://nasa.2000ans.over-blog.com/tag/nasa/
Son auteur est un certain Y D, dont on ne sait rien puisque lorsqu’on clique sur « à propos de moi » le lien ne fonctionne pas. Et quand on clique sur « à propos du blog » apparaît cette seule phrase :
« La preuve à été faite par la NASA sans en faire le rapprochement que l’astrologie fonctionne par ères d’environ 2160 ans, des cycles cosmiques que connaissaient bien les anciennes civilisations. »

J’aime bien le « sans en faire le rapprochement » 😉

Tout d’abord, ces propos ne datent pas d’hier car on trouve le même texte publié sous un autre nom et sur un autre site :
http://www.20minutes.fr/high-tech/652456-20110113-high-tech-votre-signe-astrologique-a-t-change
Il date du 13 janvier 2011 ! Il s’agit de la traduction d’un article paru sur un site américain (www.livescience.com) spécialisé dans les articles pseudo scientifiques qui font le plus de buzz…

Qu’en est-il exactement?
En fait, ce n’est pas la première fois qu’on se sert du prestigieux nom de la NASA pour créditer un article, car la bataille entre astronomes et astrologues à propos du Zodiaque ne date pas d’hier. Pour preuve, voici la réponse que j’ai faite à un astronome (en 1998 déjà !) qui m’écrivait : « la précession est reconnue par les astrologues pour nous parler des bienfaits à venir de la fameuse Ère du Verseau. Il y a là une contradiction, pour ne pas dire une incohérence que je m’explique mal. »

« Bien que ce sujet soit amplement développé dans l’un des premiers cours diffusés par l’association Jupitair depuis plus de dix ans, je vais essayer de vous en livrer un résumé:

1/ En astrologie, nous n’accordons pas beaucoup d’importance aux étoiles fixes pour deux raisons: d’une part, elles sont beaucoup trop loin pour avoir une quelconque résonance sur la psyché humaine, et d’autre part nous avons déjà fort à faire avec les planètes du système solaire, dont les interaspects évoluent sans cesse (ce que l’on nomme les transits planétaires).

2/ Le zodiaque des saisons, que nous utilisons pour nos éphémérides, est un référentiel comme un autre. Celui que vous utilisez tient compte de la place réelle des constellations dans le ciel et cela vous convient parfaitement. Le référentiel qu’utilisent les astrologues occidentaux leur convient très bien puisqu’ils arrivent à de bons résultats. Celui que les astrologues hindous utilisent effectue la correction de la précession (ayanamsa) mais les signes ne correspondent pas non plus aux constellations célestes puisqu’ils font 30° chacun. Quant aux astrologues chinois, ils utilisent essentiellement Jupiter (pour les signes) et la Lune (qui a une grande importance) mais ils arrivent aussi à de bons résultats. Qu’est-ce à dire ? Qui a raison?

Vrai et faux zodiaques

En fait, chacun utilise un référentiel de base, avec un postulat approprié, qui lui convient parfaitement. Lorsque les astronomes disent aux astrologues occidentaux qu’ils se trompent puisqu’ils se basent sur un « faux zodiaque » c’est comme si un français disait à un anglais qu’il ne conduit pas de la bonne manière en roulant à gauche (et vice versa). Ou bien que sa mesure des distances est erronée puisqu’il utilise les miles au lieu des kilomètres. Dites-vous bien que, à partir du moment où des milliers de personnes partagent et utilisent un référentiel, celui-ci EXISTE et vit dans leur esprit. Cela fait d’ailleurs partie de l’une des découvertes majeures de la physique quantique : notre réalité dépend de la nature de nos pensées.
C’est pour cela que, lorsque vous écrivez: « le cadre où vous faites évoluer les planètes est vide », je réponds : « Oui, sur le plan physique. Mais sur le plan mental, ce cadre (comme vous le nommez) existe bel et bien. »
Il y a des choses que l’on ne peut expliquer de façon rationnelle. Albert Einstein l’a compris quand il a écrit: « La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »

3/ L’Ere du Verseau ne fait pas forcément référence au point vernal ((point de la sphère céleste où l’équateur céleste et l’écliptique se croisent), car si cela était il nous faudrait attendre l’an 2360 pour rentrer dans l’Ere du Verseau! Là encore, c’est la symbolique Verseau qui est considérée et pas du tout le dessin de la constellation en question. Mais il faudrait que vous lisiez le livret que j’ai écrit à ce sujet pour en saisir l’essence (L’ère du Verseau : mythe ou réalité).

Vous savez, pour pouvoir parler d’un domaine particulier, je pense que le mieux à faire est de l’expérimenter. Le milieu des astronomes est plein de préjugés. Albert Einstein n’a-t-il pas également écrit « Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu’un atome » ? Alors, pourquoi ne pas expérimenter l’astrologie par vous-même? L’une de vos consoeurs, Suzel Fuseau-Braesch, l’a fait : elle a écrit un livre au titre significatif: « Pour l’astrologie » (Albin Michel), et surtout dépoussiéré le livret consacré à l’Astrologie dans la collection « Que sais-je?« .
Je ne cherche pas à vous convaincre, croyez-le bien, mon propos est de vous faire entrevoir les choses différemment. C’est souvent en changeant de point de vue que l’on peut saisir les choses dans leur ensemble, car on a alors une vision en trois dimensions au lieu de deux.»

Je n’ai jamais reçu de réponse de la part de cet astronome…

Vrai et faux zodiaques ?

Vrai et faux zodiaques

Alors, remettons les choses à leur place et considérons ces deux réalités :
– le zodiaque des astronomes est fait de 13 constellations qui sont issues de l’observation des premiers « scrutateurs du ciel » qui avaient baptisé les dessins de la voute céleste de noms d’animaux et de personnages qu’elles semblaient représenter, en association avec certains mythes et croyances de l’époque (chaldéens et sumériens). Si l’on voulait rester conforme à leurs réelles places et dimensions dans le ciel, on devrait représenter la Vierge avec ses 45° et la Balance avec ses 18°, par exemple, au lieu des 30° pour chacun de ces signes. Ainsi, les constellations étant de tailles inégales, une astrologie entièrement sidérale verrait des irrégularités comme le fait de présenter une proportion importante de gens nés sous le signe de la Vierge. Tout le monde y perdrait son latin…

Vrai et faux zodiaques ?

vrai et faux zodiaques

– le zodiaque des astrologues est fait de 12 signes de 30° chacun, il fait référence aux saisons en se calant sur les solstices et les équinoxes pour déterminer l’entrée des planètes dans les signes. C’est un référentiel comme un autre mais, si 95 % des astrologues l’utilisent c’est parce qu’il a donné de très bons résultats. Au fil des siècles, malgré le décalage du fameux point vernal, les astrologues ont continué de baser leurs calculs et leurs observations des évènements sur la base du zodiaque des saisons. Et l’on peut vérifier cela à chaque équinoxe puisque ce mot, qui signifie en substance « moment où le jour et la nuit sont de valeurs égales » correspond parfaitement à l’image de la Balance avec ses deux plateaux. Et nous, terriens, nous le constatons de nos yeux et ressentons bien ce changement vibratoire aux environs du 23 septembre. Alors que, pour les astronomes et les sidéralistes, qui prennent en compte la place « réelle » de la constellation de la Balance, l’entrée dans le signe se fait le 30 octobre. Ce jour-là de l’année, il ne se passe rien de spécial mis à part qu’il fait sensiblement plus froid qu’une semaine auparavant…

Vrai et faux zodiaques

Vrai et faux zodiaques

Voilà ce que je voulais dire à propos de ces rumeurs qui circulent sur le Web et qui font beaucoup de tort à tous les passionnés d’astrologie. A tous ceux-là, je dis et je répète : ne croyez rien, expérimentez.

Et surtout faites confiance en votre intuition, elle sait où est la vérité.

PS : Lorsque  j’ai posté ce texte sur Facebook, j’ai reçu en message privé ce qui suit :
« Bonjour Patrick,
Suite à ton post sur les signes astrologiques, je voulais te dire que ce Y D est hospitalisé dans un hôpital psy et il nous écrit régulièrement à l’INREES… où je travaille. Il se filme parfois de sa chambre et nous dit qu’il est en train de sauver le monde.
Bonne journée Patrick. »

Vrai et faux zodiaques ?

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records